• Alimentation sattvique

     

     

     

    On parle beaucoup d’alimentation, aujourd’hui.

    Plusieurs régimes sont sur le marché, mais quel  est le bon pour nous?

    Si vous observez ce que vous mangez, vous  pouvez voir que soit vous manger parce que vous avez les émotions à fleur de peau, soit vous vous ennuyez et vous avez envie de grignoter, mais avez-vous faim?

    Avoir faim, est une autre question. Car faim, ce  n’est  pas avoir un petit creux, et si vous observez encore un peu plus, vous manger plus par habitude que par faim.

    Bref! que manger?

    1. j’ai envie de vous dire commencer par avoir une bonne digestion, pour cela, ne pas trop manger, ni trop peu, sentir quand vous en avez assez.
    2. Le yoga classe l’alimentation en trois catégories. Sattvique, Rajasique et Tamasique
    3. l’alimentation sattvique consomme des céréales, légumineuses, fruits frais, noix, graines, produits laitiers.
    4. L’alimentation tamasique contient viande, poisson, œufs, fromages, conserves, vieilles denrées.
    5. L’alimentation rajasique, est comme la tamasique et en plus alcool, café, chocolat, tous les excitants.
    6. Tous les maîtres du yoga mangent une alimentation sattvique car pour eux tous les êtres vivants sont des enfants du créateur, ceci mis a part que l’alimentation sattvique permet de rester en bonne santé.
    7. l’alimentation sattvique est une alimentation plus vivante.

    fruits and vegetables  isolated on a white background

    L’alimentation vivante commence dans la culture.

    Une culture qui est faite sur de la laine de verre ou autre a des avantages.Mais est-elle vivante?

    L’alimentation vivante est celle qui est cultivée avec la terre, qui reçoit l’énergie du Soleil, de l’air, de l’espace, et de l’eau.

    Terre, eau, feu, air, espace sont les éléments qui nourrissent la plante , qui à son tour nourrie les animaux et les humains.

    Ces éléments sont en chacun de nous, chaque chakra est relié à un élément. Plus vous absorbez une nourriture saine, et plus vous avez de la vitalité.

    L’idéal serait que chacun puisse faire son jardin, dans lequel vous allez cueillir vos légumes qui  sont nourries jusqu’au bout avec tous les éléments.

    Ainsi cette alimentation va à son tour nourrir votre corps, vos cellules, vos organes qui apprécient cette fraîcheur et vitalité, sans oublié l’amour que porte le jardinier à son jardin.